Cellules souches ou souches de vigne

« Nous allons apporter le changement que tellement de scientifiques et de chercheurs, tellement de médecins (…), tellement de malades et leurs proches ont espéré au cours des huit dernières années, et pour lequel ils se sont battus. » Parole de président des Etats-Unis.
Un changement qui rompt avec huit années d’obscurantisme néoconservateur.
Le nouveau président a clairement affirmer qu’il s’engageait pour « lever l’interdiction faite à l’Etat fédéral de financer la recherche pleine de promesses sur les cellules souches embryonnaires » et d’apporter « un soutien vigoureux aux scientifiques qui mènent cette recherche. »

Pour Barak Obama, il s’agit que « les données scientifiques ne soient jamais déformées ou dissimulées pour servir des objectifs politiques et que nous prenions des descisions scientifiques reposant sur des faits, pas sur une idéologie »

Pendant ce temps en France, notre chère ministre de la Recherche et de l’enseignement qui tiendra bientôt plus de l’inferieur que du superieur, n’a toujours pas trouvé ses clés pour installer un secteur de la rechercher scientifiques résoluement tourné vers l’innovation.
Elle est plus dans le domaine de l’amenagement du territoire et de lépicerie que celui des sciences appliquées évolutives. Les nouvelles technologies ne sont pas un gadget moderne qu’i faut ingtégrer dans la vie « courante » mais, peut-être, les bases sur lesquelles peuvent se contruire une société future fondée sur la connaissance. Il faut une vision politique pour cela. La clé n’est elle dans ce regard futuriste.

Mais l’épicerie, le détail et le sécuritaire l’emportent. Il suffit de bacheloter quelques rengaines sur la protection d’une jeunesse à l’aspect dépravé pour obtenir le vote d’une loi sur « la prohibition » pour les moins de dix-huit ans » d’acheter de l’alcool.
Le paradoxe est que dans la même loi et pour satisfaire les députés des régions viticoles, un article officialise la publicité sur l’alcool sur le Web, média très fréquenté par les adolescent-e-s.
Madame la ministre de la chanté et du chsport, vous serait-il possible de souffler dans le ballon ?

Cellules souches ou neurones-couettes ?