De qui est ce ?

 » Aussi, sans oublier ce qu’il y a de conventionnel et de relatif dans toutes les définitions en général, qui ne peuvent jamais embrasser les liens multiples d’un phénomène dans l’intégralité de son développement, devons-nous donner de l’impérialisme une définition englobant les cinq caractères fondamentaux suivants:
1/ concentration de la production et du capital parvenue à un degré de développement si élevé qu’elle a créé les monopoles, dont le rôle est décisif dns la vie économique;
2/ fusion du capital bancaire et du capital industriel et création, sur la base de ce « capital financier », d’une oligarcie financière;
3/ l’exportation des capitaux, à la différence de l’exportation des marchandises, prend une importance toute particulière;
4/ formation d’unions internationales monopolistes de capitalistes se partageant le monde, et
5/ fin du partage territorial du globe entre les plus grandes puissances capitalistes.

L’impérialisme est le capitalisme arrivé à un stade de développement où s’est affirmé la domination des monopoles et du capital financier, où l’exportation des capitaux a acquis une importance de premier plan, où le partage du monde a commencé entre les trusts internationaux et où s’est achevé le partage de tout le territoire du globe entre les plus grands pays capitalistes »

De qui est ce texte et à quelle date a-t-il été écrit ?

Pour vous mettre sur la piste.
Ce n’est pas un toulonnerie de Sarkozy.
Ce n’est pas une fmisterie de DSK.
Ce n’est pas une zenitherie de Ségolène.
Ce n’est pas un chronopost de Besancenot.

Ne vous bilez pas, ce ne sont que des mots aux lait fait avec de la crème de lin

Réponse le 8 février 2009. anniversaire de deux vies paralleles d’au moins 29 ans.